Vous êtes ici : Accueil > Matières > C.D.I. > Actualités > Les mots Doubs 2014
Publié : 19 septembre 2014

Les mots Doubs 2014

Sur place, les élèves ont pu assister au spectacle d’Olivier Barroux et Julien Joubert : "On les aura ! ".

Cette année encore, deux classes de troisième du collège Émile Laroue de Frasne ont bénéficié grâce au conseil général d’une visite à Besançon.

 
 Les collégiens des classes de troisième B et D , accompagnés de Mmes Brutillot, Pagnier, Pierre et Vernier-Juif, ont pu profiter des animations spécialement mises en place par les organisateurs des Mots Doubs . Le programme portait cette année sur la première guerre mondiale.

N’ayant malheureusement pas eu le temps de visiter le salon du livre, les élèves ont assisté à un spectacle donné au Centre dramatique National, intitulé : « On les aura ! ».
À l’origine, le titre est celui d’une " bande dessinée" réalisée à partir d’un journal de poilu trouvé par Barroux sur un trottoir lors d’un déménagement. Ce jour-là, cet illustrateur pour enfants décide qu’il peut, qu’il doit s’acquitter de son devoir de mémoire et transmettre l’histoire de cet inconnu… Le rendu final est un journal, un carnet dans lequel Barroux illustre les premières semaines de mobilisation d’un homme durant l’été 1914, puis sa difficile confrontation avec la terrible réalité de la guerre et son rapatriement en septembre, alors qu’il est blessé au bras.

C’est de ce carnet qu’est né le spectacle auquel nos élèves ont assisté. Pendant environ 1h15, Barroux a raconté et dessiné en direct. Les illustrations prenant vie devant nous par le biais d’une caméra placée au-dessus de la table à dessin, et retransmettant l’image sur un écran au fond de la scène.
En noir et blanc, Barroux redonne vie à un soldat tombé dans l’oubli. De la mobilisation au front, en passant par les blessés, ce soldat inconnu nous transporte dans la réalité d’un début de guerre, dans un basculement de vie, dans un moment où tout est flou. Le tout amplifié par la guitare électrique de Julien Joubert, bruitant les combats et rythmant le spectacle avec talent (et force décibels...).

Cette excellente prestation n’a laissé personne indifférent et a permis aux spectateurs de jeter un regard nouveau et plein d’émotion sur ces évènements tragiques.

Le spectacle a été suivi d’une rencontre avec Barroux et Joubert, qui ont su répondre avec décontraction et bienveillance aux questions des élèves.

La thématique de la première guerre mondiale sera approfondie par les élèves de troisième durant l’année en histoire et en français, ce spectacle constituant une excellente introduction à l’étude de cette période sombre de l’histoire.

Marie Pierre

Barroux est né en France. Il a suivi des études de graphisme à l’école Maximilien Vox, un an d’architecture à l’école Boule, puis les cours de graphisme de l’école Estienne, à Paris. Durant dix ans, il a été directeur artistique de diverses agences de publicité. En 1996, il quitte la France pour le Canada. Illustrateur à plein temps, il collabore à diverses publications canadiennes et américaines En 2000, il s’installe à New York et, en janvier 2003, il revient en France où il réside désormais.

Julien Joubert est un musicien autodidacte émérite maîtrisant à merveille de multiples instruments...