Vous êtes ici : Accueil > Projet d’établissement > Projets - archives > 2014/2015 > Visite d’une exploitation hors du commun par les élèves de DP3.
Publié : 21 avril 2015

Visite d’une exploitation hors du commun par les élèves de DP3.

Le 14 avril, nous nous sommes rendus à la ferme de Reugney où Samuel, un agriculteur passionné et passionnant, nous a présenté son métier et son exploitation.

Le GAEC de l’Aurore a été créé en 1978 par quatre jeunes enfants d’exploitants désireux de mettre en place une agriculture plus respectueuse de la nature et de la qualité de vie des agriculteurs (le travail en GAEC permettant d’avoir plus de temps libre).

Il s’étend sur 221 ha dont 211 d’herbe et 10 de céréales.

Le GAEC de l’Aurore emploie 6 personnes -dont une femme- de façon permanente plus un salarié.

Ce personnel est divisé en trois groupes.
Chaque groupe de deux s’occupe d’un des trois ateliers :

- Le troupeau laitier
Composé de 120 vaches laitières plus 55 génisses pour le renouvellement du troupeau. Les veaux mâles sont destinés à la production de viande et vendus à d’autres exploitations. Le GAEC ne garde que les vaches laitières.
Le troupeau produit 2700 l de lait/jour et 900 000/an.
Ce lait est destiné principalement à la production de fromage (comté AOC) et une petite partie est vendue aux habitants du village.
Les excréments des animaux sont récupérés pour la méthanisation.

- La méthanisation :
Elle permet de limiter le réchauffement climatique.
C’est la mise en culture dans une cuve d’un mélange d’excréments (fumier et lisier) et de pain (issu des cantines des alentours). Le mélange, maintenu à une température élevée permet, par l’action des bactéries, de produire de la chaleur et du gaz.

Le gaz sera brûlé afin de produire de l’électricité revendue en suite à EDF (équivalent de la consommation de 40 foyers/an).
La chaleur restante est utilisée pour sécher le foin et chauffer la serre.

- La serre (production de légumes bio).
Elle est chauffée grâce à la méthanisation.
On y cultive des légumes de saison (en été : tomates, courgettes, aubergines,...et en hiver salades, radis, épinards, carottes, côtes de bettes, ...).
Ces légumes sont vendus à Biocoop, aux villages voisins et aux écoles d’Ornans (cantine).

Cette visite était extrêmement intéressante et nous remercions chaleureusement Samuel d’avoir su nous faire partager sa passion pour son métier.

Article écrit par Héléna C. et Mathilde C. avec la participation de Mme P.